Vos contributions !

Je suis contre cette piste cyclable. Elle ne mène qu’au carrefour, pas de liaison ensuite avec une autre piste, cela ne sert donc que très peu. Etant moi-même cycliste, je n’ai jamais eu l’occasion de prendre cet axe à bicyclette. En tant qu’automobiliste, il est très difficile de faire un créneau de part et d’autre du bd Cattenoz, il faut se mettre sur la piste cyclable (sécurité des cyclistes ?) et l’occuper tout le temps du créneau, d’où une gêne pour les cyclistes et les automobiles derrière. Le stationnement en épi est plus rapide et donc plus sécurisé à mon sens. Du fait de la réduction importante des places de stationnement, les rues perpendiculaires au bd Cattenoz sont aussi saturées. Regardez rue du Léomont par exemple, le stationnement n’est autorisé que d’un seul côté, beaucoup de voitures sont garées sur le trottoirs. Quid des piétons ?

par GASSMANN Laurence, le 14 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’ai 86 ans et le nouveau rond-point de la rue du général Leclerc est très dangereux pour moi. J’ai failli me faire raccrocher par 3 fois et j’ai failli raccrocher une voiture une fois. Je ne suis pas du tout à l’aise d’emprunter ce rond-point mais il est près de commerces que j’utilise régulièrement. J’ai même peur de devoir l’emprunter.

par PAGELOT Gilbert, le 14 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Concernant le nouveau rond point au carreour Cattenoz-Leclerc : en l’état il y a un risque énorme d’accident grave de nuit, car sur l’axe Leclerc-Liberation, il y a toujours des fous furieux qui arrivent pied au plancher, en mode « pas de feux rouge en vue donc j’ai la priorité ». Encore ce soir 23h, arrivant de Cattenoz littéralement au pas, j’ai dû m’arrêter au milieu du rond point car le type qui venait de Libération a fait un tout droit devant moi sans ralentir. Et ce n’est pas la première fois. Dans l’autre sens c’est potentiellement encore pire car les buissons devant CIC masquent complètement la visibilité des voitures arrivant de Lyautey. Au minimum il faudrait un terre plein central visible de loin (avec des barrières lumineuses par exemple). Il faudrait aussi qu’il soit suffisamment dissuasif pour ne pas être franchi tout droit, pas juste un petit rond de goudron surélevé de quelques centimètres. Quite à ne plus faire passer de bus dans le sens Liberation-Foch. Sinon il vaut mieux remettre des feux pour la sécurité.

par Freddy Odille, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je reçois ce jour le n 3 de la lettre info sur la création d’une piste cyclable et d’un giratoire. (À noter : la piste cyclable est qualifiée d’expérimentale mais pas le giratoire – qu’en est-il ?). Ce document ne rapporte et ne reflète absolument pas les opinions globales négatives que j’ai pu constater tant lors de la réunion du 12 septembre qu’à la lecture des avis qui sont enregistrés ici même. Les observations négatives sur la mise en place elle même d’un giratoire ont été et sont très nombreuses (et nettement majoritaires) sans qu’il en soit fait échos nulle part. Enfin, étant une des riveraines les plus proches de ce carrefour, je vous signale la multiplicité des accrochages depuis la mise en place de ce giratoire. La concertation étant close ce jour, la phase de test s’achève-t-elle et doit on comprendre que l’aménagement en giratoire est entériné malgré ces avis exprimés durant cette « concertation » ?

par GRAND Annick, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Proverbe : « le mieux est l’ennemi du bien » En effet, en substituant au carrefour sécurisé par des feux, un rond-point s’avérant dangereux par sa pratique au quotidien, ne court-on pas le risque de gâter ce qui est bien en voulant obtenir mieux ? Traverser bien en vue sur le passage pour piétons devient anxiogène, de jour en jour. Ex : à l’issue de la réunion plénière (fort appréciée par ailleurs) un couple accompagné d’un petit chien a failli être renversé par une voiture alors qu’ils traversaient devant la boulangerie. Ex : une voiture a pilé devant mon marie alors qu’il traversait bien en vue sur le passage pour piétons bd Foch. Mercredi 23/09/2020 à 9h10, j’ai aperçu un groupe de 4 personnes, sans doute des responsables de la Métropole, qui m’ont semblé étudier la faisabilité d’élargissement du rond-point. Mais à cette heure-là, la circulation est réduite donc fluide. Ils sont repartis à 9h20 sans n’avoir rien perçu des difficultés, problèmes et dangerosité de ce rond-point : ni coup de klaxon à répétition, ni voitures déjà engagées et obligées de freiner brusquement pour laisser passer une voiture roulant à vive allure, ni bus bloqué sur le rond-point obligeant les automobilistes à utiliser le parking du laboratoire comme voie de circulation pour échapper à un encombrement qui s’inscrit dans la durée, ni camion, ni bus traversant le rond-point en ligne droite. Quant à a piste cyclable, elle est très très peu utilisée, les cyclistes préférant rouler sur le trottoir en toute sécurité et au désavantage des piétons, qui, eux, doivent se déplacer avec une grande vigilance. Moralité : Méditons sur le proverbe cité, empreint de bons sens, plein de vérité d’expérience et qui exprime un conseil de sagesse à prendre en compte et appliquer : pour un bien-vivre, un bon-vivre à Villers-lès-Nancy.

par BALBERDE Annie, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Travail dans le secteur du boulevard Cattenoz, le rond-point pourquoi pas. Le passage piétons à reculer, plus en amont dans les rues. Par contre la rue à 30 km/h NON

par Anonyme, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Le rond-point et l’absence de feux est extrêmement dangereux. Je viens d’échapper à un accident de justesse. Comment a-t-on pu imaginer un non-sens pareil.

par ROUANET Hélène, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

En ce qui concerne ce projet de rond-point, je le trouve très dangereux et très accidentogène. En effet, ce rond-point est petit et le conducteur est obligé d’observer les véhicules qui s’engagent et en même temps de voir les piétons qui traversent. Ce qui fait que nous risquons plus d’entrer en collision avec d’autres véhicules et également de mal voir les piétons traverser.Ce lieu était beaucoup plus sécurisant avec les feux tricolores. En résumé, je suis contre ce projet accidentogène. PS : Beaucoup de voitures ignorent le tracé circulaire et traversent tout droit, c’est très dangereux.

par NEUMAR Gérard, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’ai 70 ans et je ne vois plus très clair (DMLA). Je suis pas d’accord du tout qu’il n’y a plus de feu, le carrefour est dangereux et il devrait rester le feu, c’est une sécurité pour les personnes âgées qui ont du mal aussi à marcher, je suis obligée de faire le tour pour pouvoir traverser aux feux, à l’autre et revenir ensuite sur mes pas. Il est souhaitable de faire un passage pour piétons, pour pouvoir traverse en toute sécurité.

par WEINHARD Annie, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Rond-point inutile. Très dangereux tant pour les piétons que pour les voitures. Remettre les feux serait une très bonne idée et le plus judicieux. Si le rond-point reste définitivement, il y aura beaucoup d’accidents. A méditer

par BOFF Leslie, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

La création d’un système giratoire ne parait devoir entrainer un risque accru pour les piétons. Pour le moment, les voitures descendant la rue du général Leclerc n’hésitent pas à forcer le passage et ne ralentissent guère. Les places de stationnement sont bien réduites par ailleurs du fait du changement et le la piste cyclable.

par ZAMNAD Marie-Josèphe, le 7 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Par cet écrit, je souhaite attirer votre attention sur la dangerosité actuelle pour traverser l’avenue Général Leclerc. Ce phénomène n’est pas nouveau, certes, mais depuis la mise en place du rond point boulevard Cattenoz, les piétons que nous sommes ne peuvent plus bénéficier de la pause circulation précédemment octroyée par les feux. Il devient alors encore plus périlleux de traverser. Ainsi pour nos enfants, nos anciens, les mamans à poussette qui manquent de rapidité dans leur marche, je vous demande, svp, la mise en place rapide d’un passage piétons sécurisé. À défaut d’obtenir la suppression de ce minuscule giratoire et des contrôles de vitesse dans cette rue. À votre disposition pour en discuter. Je compte sur attention portée à vos habitants pour trouver une solution à ce phénomène dangereux avant qu’un piéton soit blessé voire pire ..

par SCHVARTZ Audrey, le 6 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, je viens de recevoir dans ma boite aux lettres, la lettre info n°3. J’étais présente le 12 septembre et toutes nos remarques ne semblent pas avoir été encore comprises. En ce qui concerne le giratoire. Il est bien trop petit et dangereux. Les automobilistes n’ont pas assez de visibilité et surtout la place pour s’intégrer dans le giratoire. J’ai plusieurs fois été obligée de freiner pour laisser placer l’automobiliste qui venait de la droite à vive allure sans respecter la priorité. Les piétons sont en danger, le 12 septembre après la réunion, j’ai failli me faire heurter par une voiture qui descendait l’avenue du général Leclerc. Monsieur Trassard en a été témoin. Quid de nos aînés qui sont moins rapides alors ? Vous prétendez élargir le giratoire mais comment? En prenant sur les trottoirs et en lésant les piétons dans un carrefour commerçant? Et comment feront les bus pour prendre ce giratoire surélevé? Je vous invite à prendre le temps de voir comment les chauffeurs de bus font actuellement. Ils font ce qu’ils peuvent. D’ailleurs nous vous avons alerté sur le fait qu’il était important de conserver l’itinéraire actuel pour la population âgée du quartier. Passer les rues transversales à 30km/h est une nécessité aujourd’hui pour les enfants et les piétons mais passer le boulevard Cattenoz à 30km/h est absurde, c’est un sens axe principal. Il y a par contre plusieurs façons de faire déjà respecter les SOkm/h, nous en avons parlé le 12 septembre. Les conducteurs prennent la rue du général Leclerc comme une voie d’accélération, à une vitesse folle, sortir de l’avenue de Saurupt avec le giratoire relève chaque matin de l’exploit.

par COCHER Chantal, le 6 octobre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je crains fort que dans ce projet on ait bien pensé aux cyclistes, mais on a oublié les piétons. Traverser Leclerc ou Cattenoz est extrêmemement dangereux.

par GRAND François, le 30 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Le carrefour est devenu très dangereux ! En arrivant depuis l’avenue du maréchal Lyautey, je me suis senti en danger. Une voiture a surgi de l’avenue du général Leclerc à grande vitesse… A mon sens, l’idée est mauvaise car c’est trop étroit. Je ne prendrai plus cet itinéraire.

par PARISI Jean-Marie, le 30 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je trouve l’idée excellente, plus de fluidité et l’endroit est plus calme. Un seul bémol cependant, j’espére qu’il est prévu, s’il ce rond point se pérennise, que le centre sera équipé d’un relief important car beaucoup de véhicules le franchissent en passant tout droit.,

par PERRIN Daniel, le 27 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je viens vers vous pour vous faire part de mon mécontentement dû au nouveau système de stationnement qui ce trouve devant ma résidence (1 Boulevard Du Docteur Cattenoz) et même au delà. Je vis dans cette rue depuis 2014, et lorsque que ma compagne et moi avons choisi de vivre ici, c’était un grande parti pour la facilité de stationnement (nous avons 2 véhicules, 1 place de parking privé pour l’un et je pouvais trouver facilement une place pour l’autre). Hors depuis plusieurs semaines il est difficile de pouvoir ce stationner au alentours de la résidence ( je ne trouve parfois pas de place avant le numéro 19 de ce même boulevard). Du jours au lendemain nous avons perdu l’un des critères qui nous a fait choisir de vivre ici, et envisageons de partir de ce quartier que nous apprécions beaucoup si ces chagements temporaires deviennent définitifs.

par MAROULIER Anthony, le 22 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

La circulation est plus fluide. Le rond-point est petit : – les entrants sur le rond-point doivent la priorité aux engagés. Sur celui-ci, on doit anticiper la présence d’engagés avant qu’ils ne soient entrés – les zones de danger sont très rapprochées les unes des autres (entrées et sorties de rond-point, passages piétons, parking de la boulangerie … ) et c’est difficile de faire attention à tout en même temps – les bus doivent rouler sur le milieu du rond-point On pourrait agrandir le rond-point vers Cattenoz et Lyautey Vélos: – la priorité aux cyclistes sur le rond-point n’est pas toujours respectée – les cyclistes doivent s’insérer dans le flux des voitures sans protection Une bande colorée de 1,5 m de large sur la partie droite de la chaussée, tout autour du rond-point pourrait signaler la zone où des vélos sont potentiellement présents, utilisable par les voitures si pas de cyclistes. Piétons: – les passages ne sont plus protégés par des feux – le flux de voitures est continu en heures de pointe – les passages sont situés contre le rond-point, les véhicules sortants doivent s’arrêter sur le rond-point pour laisser passer un piéton. Eloigner un peu les passages du croisement mais pas trop pour ne pas rallonger le trajet des piétons, les prioritaires de la ville. Installer des passages piétons surélevés qui seraient aussi ralentisseurs, avec abri entre les 2 voies de circulation. Automobiles : elles abordent la zone trop vite, installer des ralentisseurs – bd Cattenoz à 30 km/h une hérésie, faisons simplement respecter le 50 km/h – difficultés aux heures de pointe pour accéder à l’avenue de Saurupt – excès de vitesse déjà existant rue du Général Leclerc accentué avec le rond-point – rond-point est trop petit : quid des bus (bus à soufflet) qui ne peuvent pas le respecter ? – vitesse accrue constatée au niveau du rond-point par des voitures qui veulent anticiper l’accès

par DE WEERD Jan Jaap, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

La piste cyclable est une bonne initiative , sécurisant les déplacements à vélo ou en trottinette, il faudrait qu’elle se prolonge à Laxou Bd Maréchal Foch. Toutefois les problèmes de stationnement pour les riverains du début du bd Cattenoz en journée en semaine sont rééls entre le rond point du Pont de Villers et la voie piétonnière menant à la rue Bichaton , ils ne sont pas suffisants, surtout quand stationnent les salariés d’Enédis, le stationnement devrait être réservé aux riverains sur cette portion de rue, les salariés d’Enédis devraient être fortement incités à utiliser le parking intérieur de l ‘entreprise, mais y a t il suffisamment de places? D ‘autant que le nbre de riverains augmentera avec les 2 immeubles prévus en début de rue. La limitation à 30 km/h n ‘est pas respectée ,étant certainement peu incitative sur un boulevard. Le rond point du Pont de Villers est étroit, bordé de commerces, il est emprunté par les piétons; transformé en giratoire, il fluidifie la circulation , mais il est est dangereux surtout aux heures de pointe. Observez le trafic en semaine entre 17 et 18h30 : Les automobilistes s’ imposent , certains foncent et peuvent ignorer complétement les piétons aux passages cloutés: personnes agées et enfants ne st plus protégées , les cyclistes pas sécurisés. certains automobilistes plus hésitants ne savent pas comment s’engager Les bus coupent le rond point.

par Brigitte MARCHAL, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Un non-sens la piste cyclable du bd Cattenoz : très peu de vélos l’empruntent durant la journée… Il y avait déjà une voie cyclable., pourquoi en mettre une seconde ? De plus,. très dangereuse la piste du côté des rues adjacentes qui donnent sur le boulevard; les voitures qui tournent dans ces rues peuvent heurter les vélos. A noter : la vitesse de 30 km/h n’est absolument pas respectée ! Les voitures roulent très vite. Ces pistes ne débouchent sur rien, aucune continuité aux extrémités du boulevard Cattenoz, les pistes aboutissent à des carrefours où RIEN n’est prévu pour les vélos. C’est une ineptie de vouloir à tout prix aménager des pistes pour dire que la commune possède tant de kilomètres de pistes cyclables. Ces pistes doivent faire partie d’un circuit complet et correctement pensé pour les vélos. IL ne faut pas faire des pistes cyclables pour « être dans l’air du temps et s’aligner sur la « vague écolo il faut faire des pistes cyclables qui ressemblent vraiment aux pistes cyclables telles quelles sont dans les pays qui ont adopté un VRAIE politique écolo (Allemagne, Pays-Bas, etc) des pistes cyclables sûres et qui ne finissent pas en queue de poisson• Le giratoire: très très dangereux pour les PIÉTONS Il y a cinq rues qui aboutissent au giratoire et donc cinq passages pour piétons. Ces passages ne sont plus protégés, les voitures qui s’engagent sur le giratoire et qui en sortent ne prêtent absolument pas attention aux piétons qui, dans ce quartier, sont majoritairement des séniors. Les passages pour piétons sont trop près du giratoire, c’est TRÈS dangereux. Pour la fluidité du trafic, cela est peut-être mieux MAIS pour les PIÉTONS, un vrai danger. Bref, ces changements ne sont pas judicieux. Et, avant qu’un piéton ne se fasse renverser, SVP, repensez le carrefour et le giratoire !

par Marie-José SCHANTZ-FLEURENT, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Qu’attendez-vous pour retirer ce rond-point? Qu’un piéton se fasse renverser?? Ce matin à 8h15 il y a eu une collision entre deux voitures. J’ai du attendre que cinq voitures me passent devant afin de pouvoir traverser avec mon fils. Et encore, ça c’est pour la première partie de la traversée. Je dois m’arrêter au milieu du passage pour m’assurer que les voitures sortant du rond-point nous aient vus. Ce qui ne fût pas le cas la dernière fois où une voiture ne s’est pas arrêtée alors que nous étions à mi-chemin du passage piéton mon fils (3 ans et demi) et moi ! Heureusement que j’ai été prudente et méfiante car nous nous serions faits renversés. Les conducteurs ne nous voient pas, trop occupées à s’observer entre eux ou observer leur direction. Ils ne nous prêtent pas attention en sortant du rond-point. Ils passent parfois tout droit, il n’y a qu’à regarder les traces au sol au milieu. C’est la même chose pour les cyclistes : nous sommes invisibles. Où sont la sécurité et le ralentissement des voitures mis en avant ? Au moins avec un feu les voitures sont obligées de s’arrêter et laisser passer piétons et autres voitures. N’oubliez pas que nous sommes proches d’une école et qu’il y a beaucoup de personnes âgées dans ce quartier. D’autant plus qu’il n’y a jamais de gros bouchons à ce carrefour!Le trafic est fluide !! Je stresse à chaque fois que je dois traverser, ce n’est pas normal !!!

par SCELLIER Noémie, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’ai participé au temps de concertation que vous avez organisé ce matin au Square du Pont de Villers et je vous remercie pour votre initiative. Je suis l’intervenant (en fin de réunion) habitant Laxou (Avenue Pierre Curie) et je voudrais redire par écrit quelques points essentiels de mon propos : 1. Le rond-point apporte pour les automobilistes une fluidité nettement améliorée et donc pour les riverains une moindre pollution d’échappement et une moindre pollution sonore. Il serait utile de démontrer cela par des arguments fiables et constatés, sur ce site ou plus généralement sur d’autres sites (demande adressée à Mr Hoffmann des services de la Métropole). Votre argumentaire sur l’intérêt de cette nouvelle configuration en giratoire utile pour la bande cyclable est, il faut le dire, peu recevable par les opposants et par les cyclistes eux-mêmes. 2. La bande cyclable n’a d’intérêt que si elle répond à un public-cible réel, en l’occurrence les résidents de la Cité Universitaire (prévoir donc une liaison directe) et les collégiens et lycéens de Chopin (Nancy), d’où l’importance de la prolonger vers Libération et Bertin, puis Mon Désert (Nancy) qui devraient à mon sens devenir cyclables (à demander à la Ville de Nancy). Sur Libération (Villers), des espaces sont disponibles ou peuvent l’être. 3. La bande cyclable n’a d’intérêt que si elle ne finit pas sur une impasse et que si elle peut être prolongée jusqu’au réseau nancéien. En plus de la direction vers le Bon Coin, travailler avec la Ville de Laxou pour la prolongation sur le Boulevard Foch. Aujourd’hui, la Ville de Laxou explique qu’elle ne le peut pas en raison de la largeur du Boulevard, très inférieure à Cattenoz. Il faudrait comme à Cattenoz que le stationnement devienne longitudinal sur Foch (côté Laxou), et non plus le stationnement en épis qui aujourd’hui mord largement sur le trottoir au détriment des piétons, des poussettes, des déambulateurs… 4. La bande cyclable n’a d’intérêt que si elle est sécurisée pour les cyclistes. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. La bande doit se situer entre les voitures en stationnement et le trottoir et suffisamment matérialisée pour échapper au risque des portes de voitures s’ouvrant sans précaution. 5. Le rond-point doit être élargi (en ovale ?) sur les angles du carrefour pour ralentir la vitesse des véhicules et laisser de l’espace aux véhicules longs (bus et camions). Il doit être matérialisé en dur (une création artistique ?) et pas en peinture au sol comme dans cette période d’expérimentation. 6. La vitesse devrait être réduite à 30 dans tout le quartier sur Libération – Leclerc et toutes les rues perpendiculaires, tant à Villers (Saurupt…) qu’à Laxou (Foch, Pierre Curie…). Les habitants y sont très favorables. 7. La traversée des piétons doit absolument être sécurisée aux alentours du carrefour (rond-point) : passages piétons plus éloignés du rond-point, barrières de sécurité entre les passages et le rond-point pour empêcher les traversées aux mauvais endroits, ilôts centraux, feux clignotants « attention piétons » pour les véhicules à l’approche. Cette question est la plus sensible pour les opposants au giratoire, donc elle est à travailler avec la plus grande attention. Merci pour votre attention et votre lecture. Je me permets de transférer également ce message au maire de Laxou car, comme je le soulignais ce matin en introduction, ce carrefour est intercommunal et la réflexion doit l’être aussi. Bien cordialement.

par Guy DIDIER, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Ayant testé à plusieurs reprises le rond-point Emile Zola, je constate qu’il présente un danger pour les piétons et vélos. En effet, le passage piéton est trop près du rond-point et au moment où l’on a osé s’engager après avoir de tous côtés vérifié les divers engagements des voitures, un piéton surgit brusquement et le flux continue, s’arrêter en plein rond-point entraîne des dysfonctionnement et est contraire à l’objectif de fluidité visé… Je n’ai pas encore vu de vélo s’y aventurer? est-ce pour la même raison ? En effet l’espace étant très étroit comment concilier tous les moyens de transports ? Je n’ai pas été confrontée à la circulation de bus ? Vont-ils emprunter d’autres parcours ? Une période de test doit être allongée pour confronter toutes les éventualités.

par DASLE Véronique, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Concernant le Giratoire il aurait fallu le faire en relief ou mettre des plots. car tôt le matin ou tard le soir. quand moins de circulation. les véhicules fonce tout droit, même les cyclistes, ils ne suivent pas le sens du giratoire ce qui fait que quand vous arrivé a cet endroit et que vous respecter et bien vous n’êtes pas à l’abri qu’il ait de toiles froissées C’est dommage Personnellement,.Je pense que les feux étaient trés bien La mode des giratoires n’est pas forcément adéquat partout

par BBR, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

que ce soit en tant que conductrie ou en tant que pieton je trouve cette initiative incomprehensible dangereuse ce matin je n ai echappe a 1 accident potentiellement mortel alors que je traversais sur passage pietons je songe a deposer 1 main courrante au commissariat

par ROUANET Hélène, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

je voudrais apporter une petite contribution personnelle dans la réflexion sur les pistes cyclables du grand Nancy. Tout le monde sait qu’à cause du relief, il n’est pas facile de joindre le plateau de Brabois à partir du haut de Laxou (la sapinière), ni de joindre la sapinière à partir de Villers-Clairlieu, n’est-il pas possible de construire un piste le long de l’A31 entre Laxou et Villers il n’y à rien à détruire, le terrain est dégagé a cause de la ligne a haute tension, on peut rejoindre facilement tous les sites comme le CHU, Le technopole etc. Sauf erreur de ma part l’impact environnemental est limité à la réalisation de la route.

par PERRIN Daniel, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Si nous voulons voir se développer la pratique du vélo, il nous faut, sur Villers mais aussi sur toute l’agglomération, un réseau cohérent et sécurisé. J’habite dans le quartier des Cottages, descendre à vélo à la mairie, par exemple, est franchement dangereux à l’heure actuelle. Les pistes cyclables bd Cattenoz, c’est mieux mais pas assez sécurisé, le rond-point avec la cohabitation vélos/voitures est trop dangereux. Les automobilistes qui ne pratiquent pas le vélo, n’en connaissent, pour la plupart, pas les règles de circulation.

par DUCROCQ Sylvie, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Comme les pistes cyclables, il faudrait un marquage sur les trottoirs indiquant uniquement pour les piétons. Le rond-point est un dispositif plutôt positif, la circulation me parait plus fluide, plus sécurisante moins bruyante. L’automobiliste est peut-être plus attentif à l’égard des piétons.

par UHRING Ghislaine, le 21 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Dangerosité du nouveau giratoire Cattenoz en particulier pour les piétons. En véhicule, trop d’attention nécessaire car trop de voies de circulation à surveiller et piétons sur un giratoire de petite taille. Difficulté pour sortir de la rue du Général Castelnau et tourner à gauche. Flux de véhicule devenu plus important suite à suppression des feux à Cattenoz. Surveillance des 2 sens de l’avenue du Général Leclerc et rue Clémenceau, du passage piétons et de l’arrêt de bus gênant pour visibilité. 30 km/h boulevard Cattenoz : incompréhensif à mon sens, pas d’école, pas de commerce… Ras le bol des pistes cyclables, on verra combien de vélos rouleront encore hors été.

par Sylviane VEILLE, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Rond-Point au carrefour des 3 banques : bonne idée Mais revoir les passages cloutés : mettre les passages plus loin du rond-point et indiquer les passages (feux clignotants) Signaler également le passage clouté juste avant (dans la montée vers Nancy).

par Géraldine THOUVENOT, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Circulation plus fluide pour les véhicules. Danger pour les piétons car les véhicules ne font pas toujours attention. Certains véhicules arrivent avec une vitesse trop grande. Besoin de placer des ralentisseurs sur le boulevard pour éviter une vitesse excessive. Pour l’instant peu de cyclistes alors deux pistes cyclables, une à droite et une à gauche, sont-elles nécessaires ?

par Françoise WACH, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Question à prendre en compte car concerne les résidents des 2 immeubles boulevard Cattenoz (près de la pharmacie). A cause du rond-point et des voitures qui gagnent en priorité, il devient pratiquement impossible de sortir des 2 parkings en sous-sol qui donnent que l’avenue Leclerc. D’autant plus qu’il faut aussi prendre en compte les voitures venant de Laxou et allant sur Villers qui roulent elles aussi à vivre allure.

par Jean-Pierre BALBERDE, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je trouve que les piétons, dont je fais partie sont moins rassurés pour traverser avec les ronds-points, c’était mieux avec les feux.

par Anonyme, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je suis très satisfait de cet aménagement y compris du rond-point. Une seule remarque : respect des 30km/h pas toujours respecté !

par Pierre JONARD, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Espace très dangereux pour les piétons.

par Martine JANEZ, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Il ne faut pas oublier que le marquage temporaire crée la confusion car marquage au sol pas clair avec le jaune par-dessus le blanc. Une bonne signalétique améliorera la sécurité des piétons. Le rond-point améliore la fluidité et la sécurité.

par Jonathan PIERREL, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’utilise plusieurs fois par jour cette intersection et j’y suis favorable car jusqu’à présent tout s’est fort bien passé, que je vienne de Villers haut ou de Laxou, ou de Nancy ou de Vandoeuvre, j’ai tout testé.

par Danielle GERARDIN, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Pas contre le sens giratoire mais la piste cyclable contre et les 30 à l’heure aussi c’est tout Y en a déjà une piste cyclable

par Bernard et Jocelyne ROYER, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Les piétons ne sont pas pris en considération : danger Les voitures-conducteurs ne connaissent pas le code du giratoire Les autres sont impatients, toujours le klaxon pour accélérer le passage : danger

par Anonyme, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’ai participé à la réunion de samedi dernier square du pont de Villers. Je confirme mes propos : 1) Je ne suis pas opposé au sens giratoire dans la mesure où sa surface est confortable et qu’il ne peut pas être traversé. 2) Pour la piste cyclable, on peut toujours mieux faire. Mais pour qu’elles soient sécurisées et utilisées, il faut faire respecter la limitation de vitesse de 30km/h

par Jean-Pierre DAUDIGNY, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Très bien pour les voitures mais pas du tout pour les piétons.

par Simone FRANCOIS, le 16 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Ce giratoire est d’une dangerosité inouïe. 5 voies y débouchent avec à chaque fois une seule file d’accès. Imaginez-vous aux heures de pointe les bouchons et la perte de temps qu’il va occasionner et les conducteurs vont vouloir forcer le passage. Beau résultat. Avant le carrefour était sécurisé avec les feux et les piétons pouvaient traverser sans danger, ce qui n’est plus le cas. De plus, il n’est plus possible de stationner devant la pharmacie pour s’y approvisionner. Vraiment à croire que tout est fait pour emmerder le monde.

par ROQUES Chantal, le 10 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Me déplaçant à pieds, je trouve qu’il est très difficile de traverser le bd Cattenoz. Je reste parfois bloquée entre les 2 sens de circulation. Cela est très dangereux pour nous piétons. Ceci dit, je pense que la circulation est plus fluide avec ce rond-point et j’apprécie la piste cyclable qui est plus rassurante surtout avec les enfants.

par JEANMAIRE Laure, le 10 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Non au changement de positionnement des places de parking : nous perdons au moins 4 places pour notre clientèle par rapport au stationnement en épi. De plus, les personnes âgées sont moins habiles pour réaliser un créneau. Je souhaiterais bénéficier de places bleues réservées pour la clientèle de la pharmacie. Le système des disques sera rédhibitoire pour notre clientèle.

par Karine PETITJEAN (Pharmacie du Val de Villers), le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Excellent pour les voitures, beaucoup moins pour les piétons.

par Joseph BUGADA, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Ayant été absente, je fais maintenant la connaissance du nouveau rond-point Pont de Villers. Mon opinion est mitigée au niveau de la circulation automobile (je suis concernée) mais négative à 100 % pour la circulation piétonne. Un piéton ne sait pas où il va pouvoir trouver un passage sécurisé et sécurisant pour traverses l’un ou l’autre des boulevards. Or, les piétons ne manquent pas, puisqu’il y a 7 commerces et l’enseigne Aldi qui est proche. Quant aux cyclistes (j’en connais), ils n’y voient pas grand intérêt. Donc ce rond-point supprimant les feux tricolores est inapproprié. Avec ma meilleure considération et mes remerciements pour lire mon texte.

par Monique THIS, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Nouveau stationnement impeccable et plus sécurisé. Merci

par ASP, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Nouveau rond-point très accidentogène. Les piétons, les personnes âgées, les mamans avec les poussettes devront patienter très longtemps. Ce changement est sans intérêt. Bd Cattenoz, suppression des parkings en épi. La rue Bichaton est saturée, impossible de stationner donc repli massif sur Cattenoz. Pas de bus à Cattenoz, mais à Clairlieu peut-être le trop plein ; toujours pour ce boulevard, l’état des trottoirs n’est guère engageant, mais le bus est bd Foch. Les rues transversales, bien trop étroites, pour une circulation en double sens, rue Pêcheur et croisement rue Fabert pas de visibilité, on voit… les poubelles. On avance et l’on risque un grand accident, les voitures venant de droite roulent très vite. Ce ne sont là que quelques exemples. Ce quartier sympa devient bien difficile. La piste cyclable pour 3 ou 4 vélos jour.

par Anonyme, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Les gens roulent encore plus vite maintenant. Les voitures ne laissent pas passer les piétons et le rond-point est tout petit, ça n’est pas pratique. Pour moi, je trouve que c’est dangereux.

par Jacques BEGARD, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

C’était mieux avant. J’ai mon domicile avenue Pierre Curie juste au –dessus de ce fameux rond-point ! Jamais dans mes souvenirs il y a eu d’accident, votre idée à peine en place que déjà deux accidents !!!! Qui a eu cette idée ? Encore de la Com ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué et le coût des changements, le contribuable en a ras le bol de payer ! Zéro, Zéro,Zéro

par Ghislain MATHIEU, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Faciliter la circulation des cyclistes entre Clairlieu et Nancy par l’avenue Paul Muller. Point chaud : Le pont au-dessus de l’autoroute.

par Bruno FRESLON, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Les pauvres piétons. Les camions et les cars ont du mal à faire le rond-point. Les voitures vont tout droit.

par Danièle JEANDEL, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Les personnes qui viennent à pied à la pharmacie ou au labo ont beaucoup de difficultés à traverser au niveau du rond-point car le flux de voitures est en continu. Cela va être très dangereux et occasionner des accidents ! Avez-vous déjà essayé de traverser au niveau d’un rond-point aux de pointe ? BON COURAGE ! C’est inadmissible de faire prendre autant de risques aux piétons (beaucoup de personnes agées).

par Karine PETITJEAN (Pharmacie de Val de Villers), le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Superbe invention le rond-point. Surtout pour venir pharmacie (souvent) pour venir pharmacie en venant de Laxou. Bravo 30 km/h Pistes cyclables peu empruntées , cycliste au milieu de la route…

par Fernande HURAUX, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

OK pour le rond-point. Bonne idée , plus pratique

par Gillette GOLFOUSE, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Le rond-point que vous voulez faire ça va être très dangereux pour tout le monde. Passage piéton : personne ne vous laisse passer faut forcer, j’habite boulevard Foch, j’ai voulu me rendre à la pharmacie s’est horrible pour les vélos ne respectent pas le code de la route et les bus ils vont tout droit ne peuvent faire le tour du rond-point. Je dis bien un rond-point très très dangereux pour tout le monde.

par Jean-Philippe MICHEL, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

La piste cyclable n’est pas utile, il n’y a peu de cycliste qui passe. Mettez plutôt des ralentisseurs.

par Corinne KAROTSCH, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Il n’y a pratiquement jamais de cyclistes sur les pistes.

par Agnès MENG, le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

C’est super ! Il faut continuer

par Benoit KLEIN , le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Ce message pour vous faire part de mon mécontentement concernant la mise en place (en test) d’un rond point boulevard Cattenoz. En effet, les voitures absorbées à regarder l’arrivée de voitures ignorent les piétons sur le passage au risque de les percuter. Ce qui m’est arrivé 3 fois. Il m’a fallu reculer une fois pour ne pas être renversée. Je comprends bien l’intérêt d’un giratoire pour fluidifier la circulation, mais il ne faut pas oublier la sécurité des piétons : parents et enfants se rendant à l’école, personnes âgées présentes dans ce secteur. Peut-être faudrait il remettre en route les feux à certaines heures ou à la demande. Vous remerciant de votre attention et restant à votre disposition.

par Laurence SCELLIER GRAVIER , le 9 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, je passe tous les jours à l’emplacement actuel du rond point provisoire (j’espère) depuis 30 ans Aux heures creuses, cela évite bien sur de s’arrêter aux feux mais aux heures de pointe c »est la pagaille totale et cela devient très dangereux pour les piétons, difficile pour l’automobiliste de surveiller les voitures venant de la droite, de la gauche, déjà engagées et les piétons.Et si vous vous arrêtez pour un piéton, vous bloquez le rond point . Il est également très difficile de savoir qui est le véhicule prioritaire lorsque 5 véhicules arrivent quasiment en même temps. Mais c’est peut-être le bon moment pour essayer de changer le comportement de certains automobilistes par rapport aux cyclistes et piétons … Je serai plutôt partisan de renforcer également les effectifs de la Police municipale cordialement.

par Yves GROSSE, le 8 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Sur le papier, l’idée d’une piste cyclable est excellente, bien qu’il y ait très peu de cyclistes sur cet axe, mais pourquoi pas. En revanche, supprimer des stationnements c’est problématique, d’autant qu’il y aura bientôt deux gros immeubles de plus bvd Cattenoz, de 5 et 6 niveaux respectivement, sur la parcelle d’Enedis. Cela va donc faire un afflux important de nouveaux véhicules dans cette zone, et même s’ils ont quelques parkings souterrains prévus, les places de stationnement risquent de manquer. Pour le rond-point, j’ai un doute, car les voitures arrivent très vite, et c’est assez compliqué de passer, j’ai manqué me faire emboutir récemment, alors que les feux, globalement, ça fonctionne!

par Sarah ROSSI, le 7 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Je vous écrit à nouveau concernant la mise en place du rond point expérimental. La semaine dernière j’ai failli me faire renverser DEUX FOIS avec mon fils de trois ans et demi en me rendant à l’école le matin (circulation dense). La première en vélo (avec mon fils derrière moi) : une voiture s’est insérée dans le rond-point sans me voir. La deuxième à pieds au milieu d’un passage piéton (celui qui traverse l’avenue de la Libération, en face du laboratoire) Une première voiture m’a laissée passée (à ma gauche), je me suis donc engagée. Une deuxième voiture arrivant à ma droite et descendant l’avenue est passée tout droit au milieu du rond point, roulant probablement à 50, ne nous ayant probablement pas vu. Si je n’avais pas été méfiante, elle aurait renversé mon enfant. Une dame, témoin m’a manifesté son désarroi face à la situation et rejoint mon avis concernant l’extrême dangerosité de ce rond point. -Les piétons n’ont plus aucune priorité : on en nous laisse pas passer au mieux, au pire on ne nous voit même pas -Les vélos sont poussés vers l’extérieur du rond point, celui-ci étant très étroit. Nous n’avons aucune priorité non plus et je me sens en grande insécurité en tant que piétonne ou cycliste. A noter que ce giratoire se trouve près d’une école et que de nombreux parents et enfants l’empruntent. Les voitures ne s’arrêtent pas s’il n’y a pas de feu rouge, les automobilistes ne ralentissent pas, cet argument ne tient pas pour notre sécurité. De plus je reviens sur les places de stationnement devant les deux résidences du 1 et 3 boulevard Cattenoz : il n’est pas nécessaire de mettre tant de place en stationnement limité, elles ne sont pas toutes occupée et nous privent de stationnement. Cordialement, SCELLIER Noémie 3 boulevard du Docteur Cattenoz.

par SCELLIER Noémie, le 6 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour Privés de transports en commun réguliers sur la commune de Villers les Nancy…, le vélo peut être une alternative à la voiture ! La création d’une piste cyclable est donc une bonne chose à partir du moment où le tracé est réfléchi sur l’ensemble de l’espace disponible . Pourquoi ne pas la positionner sur le trottoir existant ? Cette modification permettrait de sécuriser le parcours . Encore faudrait il également avoir une vision globale sur le plan de la Métropole pour permettre de circuler sur l’ensemble du périmètre urbain en toute sécurité . En effet, certaines pistes s’arrêtent de façon inopinée ou se retrouvent au milieu d’une voie ,…! De plus , le giratoire reste difficilement abordable pour les deux roues et aucun tracé ne permet de poursuivre, au delà, la piste identifiée sur le boulevard Cattenoz. Le rond-point est petit et provoque à certaines heures plus de difficultés que de fluidité. Ces trois aménagements ( piste cyclable, stationnement et giratoire ) semblent avoir été installés séparément sans prendre en compte l’utilisation d’ensemble. Cordialement.

par Brigitte GUINARD, le 5 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, voici mon retour concernant la mise en place expérimentale du giratoire de la piste cyclable boulevard Cattenoz. En qualité de cycliste, je trouve que la création de la piste cyclable dans les deux sens de circulation est une bonne chose et permet à chaque usager de la route d’avoir son espace réservé. Cependant les automobilistes encore peu habitués à ce changement ne respectent pas toujours ni la vitesse à 30 km/h ni le placement sur la chaussée. De plus la modification des places de stationnement laisse maintenant de la place non utilisée qui pourrait être aménagée pour les cyclistes si une restructuration complète de la voirie (trottoir, piste cyclable et stationnement) était prévue. Pour le giratoire, c’est très dangereux pour les cyclistes car la piste cyclable s’interrompt (comme la majorité des pistes dans la métropole nancéienne). De surcroît, les cyclistes sont souvent peu vus par les automobilistes dans ce genre d’aménagement. En qualité d’automobiliste, je trouve que la mise en place du giratoire n’est pas adaptée au flux de circulation présent à cette intersection et à la place disponible. C’est très étroit et génère beaucoup de difficulté pour l’insertion. Je trouve que les feux tricolores permettaient un passage ordonné des véhicules et des vélos mais également des piétons. Dans l’espoir que cette contribution vous permette d’améliorer la circulation et la sécurité des usagers.

par Bertille GUINARD, le 5 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, votre initiative est intéressante. La piste cyclable Bd. Cattenoz est de plus en plus fréquentée. Je me permets de vous signaler que les automobilistes roulent toujours au dessus de la vitesse autorisée (30 km/h). je vous signale une anomalie qui pourrai résoudre en partie ce problème comme la loi y oblige. En effet à l’entrée de la voie de circulation angle Avenue de Brabois -Bd. Cattenoz il n’existe pas de marquage peint au sol indiquant que la zone est à 30 km/h. De ce fait les automobilistes continuent de rouler à vive allure malgré la signalisation verticale le long des trottoirs. Je pense que vous réparerez rapidement cet oubli. Cordialement.

par Michel SCHWEITZER, le 5 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Une bonne initiative pour les vélos mais on ne les voient pas. Les 30km/h ne sont visiblement pas respectés et les conducteurs prennent souvent la voie de vélo pour une seconde voie de voiture. Le carrefour giratoire est quelque peu dangereux. La première fois que je l’ai pris, certains s’arrêtaient au milieu pour laisser la priorité à droite. Il est vraiment petit et je trouve ça dangereux même pour les piétons qui souhaitent traverser.

par Audrey HENRY, le 4 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Voici mon retour concernant ce projet : * le principe de la piste cyclable : oui * d’une manière générale, les pistes cyclables entre la chaussée et les places de stationnement (ou à contre sens de la circulation comme on les voit parfois), c’est du grand-n’importe-quoi ! Seuls des non-cyclistes peuvent avoir de telles idées. Mon retour peut paraître un peu brutal et irrespectueux, mais il reste très correct par rapport aux commentaires que l’on entend entre amis sur ces « pistes cyclables » vraiment dangereuses ! Mieux vaudrait ici placer la pite cyclable entre les places de stationnement et le trottoir, en avançant éventuellement les places de stationnement sur la chaussée. * la limitation à 30 km/h : non ! J’espère que ce n’est qu’en attendant de pérenniser le projet et que la limitation reviendra à 50 km/h une fois les travaux terminés. * le rond-point : oui, très bien !

par Raphaël ARCHAMBAULT, le 2 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Je viens vous faire part de me retour concernant la piste cyclable rue cattenoz. je suis propriétaire au 1 rue cattenoz. La présence d’une piste cyclable dans cette rue : pourquoi pas même si pour l’instant elle est très peu utiliser, voire pas du tout. Dans un document, vous avez fait un constat comme quoi les places étaient peu utilisées en face du 1/3 rue cattenoz. effectivement, elles s’étaient peu utiliser … mais pour l’instant. les propriétaires actuels sont pour beaucoup des personnes agées donc sans véhicules. Mais, il faut surtout tenir compte qu’il y a un minimum de 80 apparts au 1/3 rue cattenoz. Je voulais vous faire un retour sur le nombre de place qui est disponible maintenant en face du 1/3 rue cattenoz : on est passé de 21 places + 6 places en face à 6 places en face et 11 place arret minute. Ma question : Mais pourquoi autant de places ARRET MINUTE ? pour une pharmacie et une boulangerie (les banques : vous n’y restez pas quelques minutes). Pourquoi privilégier les commerces plutot que les habitants. Personnellement, je pense que l’ordre de 5 places arret minute me parait largement assez et laisser au habitant donc 6 places + 6 places en face. Ca me parait plus équitable. Concernant le rond-point : c’est une bonne idée.

par Sylvain MALCUIT, le 2 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Une précision : j’habite Boulevard Cattenoz depuis octobre 2000. (De 2000 à 2008 au 01, puis à partir de 2008 au 03. J’ai donc une vue panoramique sur le quartier et le carrefour, depuis de nombreuses années.) Premier point : la piste cyclable. Pourquoi pas, mais les vélos sont plutôt rares. Il suffira de mettre en place un comptage du nombre de vélos par rapport au nombre de voitures pour s’en persuader. La vitesse de 30 km sur le bd Cattenoz semble peu respectée… Il suffit de considérer les accélérations (notamment en soirée) de certaines motos ou voitures… Le stationnement en épi du côté des bâtiments EDF était plus pratique, car de plus grande capacité. Contrairement à ce qui a pu être indiqué les places sont devenues rares. Il conviendrait de rétablir ces stationnements en épi, sur la zone qui succède au square en direction des bâtiments EDF. Du côté de la pharmacie (03 bd Cattenoz), la suppression du stationnement en épi semble plus justifiée car les places n’étaient pas de longueur suffisante, certains véhicules dépassaient ou occupaient 2 épis en diagonale ; et la sortie de ces stationnements potentiellement accidentogène eu égard à la vitesse moyenne des véhicules. Deuxième point : le giratoire. A l’évidence la place MANQUE. Il devient hasardeux (le tracé au sol est trop étroit) de rejoindre : 1 – Les garages de la résidence au 01-03 bd Cattenoz lorsqu’on l’on se trouve avenue de la libération (en provenance de Nancy), cela revient à faire freiner (voire s’ arrêter) les véhicules qui suivent, en attendant que le flux en sens inverse finisse par s’interrompre (2 risques : choc par l’arrière et/ou choc frontal). En pratique, il faut désormais passer par le bd Cattenoz pour limiter les risques. 2 – Même raisonnement pour les personnes venant au laboratoire de biologie médicale. Il aurait peut-être fallu, utiliser des plots en plastique (remplis d’eau) type chantier pour délimiter physiquement le parcours, et avoir une exacte vision expérimentale (je l’ai vu dans d’autres villes) car certains véhicules traversent le disque jaune tracé sur le revêtement. C’est le cas notamment des cars, et en particulier des bus articulés Stan qui ne passent pas… Il faudra donc les dérouter ? Autre difficulté, il y 5 voies à connecter sur ce giratoire. Vu d’en haut, il semble considérant la taille finalement assez réduite du carrefour, pour héberger un giratoire, qu’il y en a une de trop, c’est le boulevard Lyautey. Mais comment faire ? Si les chocs frontaux seront probablement limités (j’ai été témoin visuel de 2 accidents durant ces années), les chocs latéraux verront probablement leur nombre augmenter, car l’utilisation du clignotant sur le giratoire fait souvent défaut, et s’avère même piégeuse, notamment depuis l’avenue Leclerc car il y a 2 possibilités de sortie à droite (bd Lyautey ou bd Cattenoz, topographiquement très proches).

par Hubert TRONEL, le 2 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Nous espérons que la mise en place durable de 2 pistes cyclables sur le Boulevard Cattenoz sera une bonne chose. Mais elle ne recueillera l’assentiment de tous qu’à condition de ne pas réaliser définitivement des aménagements qui auraient été mal préparés. Il faut que les travaux soient suffisants pour veiller à la sécurité et que les aménagements s’accompagnent de mesures pour limiter la vitesse dans une rue aujourd’hui dangereuse et polluée par le bruit. Il convient aussi de ne pas supprimer trop de places de stationnement là où il y en a besoin. Jusqu’à présent, la première piste mise en place il y a 2 ans souffrait d’un déficit de fréquentation. L’absence de la voie de retour n’aidait pas à son usage. Mais, en tant que riverain, je pense que la cause principale est le danger. Le bas du Boulevard (à partir du croisement de l’avenue France Lanord) est très fréquenté et on note une véritable accélération de la vitesse de circulation sur cette partie (la cartographie du Bruit du Grand Nancy en atteste). Pour le moment, lorsque nous nous déplaçons à vélo avec mon fils de 8 ans, je lui interdis la piste cyclable et lui demande de circuler sur les trottoirs tant je crains pour sa sécurité. Nous souhaitons donc des pistes cyclables positionnées du côté protégé du stationnement (à défaut des plots pour la protéger) et des aménagements qui limitent la vitesse et le bruit (ilots de traversées, coussin berlinois, zone 30). On peut aussi regretter que les pistes ne soient pas prolongées au-delà du rond-point. Il y a juste un fraction du boulevard Mal Foch qui ne possèdent pas de piste (entre le nouveau rond-point et l’avenue de l’Europe). cette jonction permettrait notamment d’aller de Vandoeuvre jusqu’à l’AFPA et le lycée Héré. Si le stationnement en épis n’est sans doute pas nécessaire au regard de l’occupation. Il y à cependant une exception devant Enédis. En journée, les employés et visiteurs monopolisent les places et les résidents ne peuvent même plus se garer près de chez eux. En conséquence du stationnement important du secteur, il arrive que des patient d’un médecin voisin viennent se garer dans notre cour et nous bloquent l’accès aux garages. Une véritable situation ubuesque, quand nous voulons rentrer déjeuner à la maison, nous ne pouvons plus nous garer devant chez nous et nous ne pouvons même pas rentrer dans notre garage. il serait donc souhaitable d’augmenter le nombre de place sur cette zone du boulevard. Il faudrait aussi profiter des travaux pour installer des poubelles enterrées pour les immeubles collectifs Le rond-point des 3 villes était espéré par tous et n’appelle pas vraiment de commentaire. Mais, avec ce feu en moins, il paraîtrait logique de remplacer également le feu au croisement du Bd Cattenoz et de l’Avenue France Lanord par un croisement sécurisé par un ralentisseur permettant un croisement fluide et sûr.

par Sylvain HACQUARD, le 2 septembre 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, je précise que je ne circule qu à vélo. La première fois que j ai pris ce rond point j ai failli me faire couper en deux par un automobiliste qui est allé tout droit et ne m a pas vu dans le rétro… Je l ai repris une deuxième fois la semaine dernière et je n étais pas rassuré, le problème c est que les automobilistes ne nous voient pas et ne respectent pas les marques au sol. Théoriquement vous avez raison sur les bienfaits de ces rond points, mais en pratique c est plus compliqué pour moi cycliste d en voir les bienfaits.

par Marie PARACHE, le 30 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

C’est parfait ! Enfin un aménagement qui réconcilie la voiture et le vélo, fini l’attente en voiture au feu lorsqu’il n’y a personne au carrefour. Le vélo a sa place dans ce carrefour sans rentrer en conflit avec les voitures.

par Paul DEGRANGE, le 29 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je voudrais m’exprimer sur les travaux encourus par rapport à la piste cyclable; cela supprime beaucoup de places de stationnement qui étaient très bien en épi. Pour l’instant c’est les vacances, mais le personnel d’Enedis va vite envahir le peu de places qui restent. Où va t’on se garer ? sans parler du nouveau rond point très accidentogène. il n’y avait déjà pas de discipline à ce carrefour, mais là, ça va être encore pire. Et pour les piétons, ils vont devoir poireauter longtemps avant de pouvoir passer ! la partie qui est mise en sens interdit était bien pratique pour désengorger le carrefour; vraiment je ne vois pas l’intérêt d’un tel changement

par Patricia BOUQUET, le 28 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Je vous ai déjà envoyé un précédent message en tant qu’habitante du boulevard cattenoz, au 1, dans lequel je vous faisais part de mon mécontentement face à la suppression d’un grand nombre de place de stationnement. Mes craintes se confirment : de plus en plus difficile de trouver des stationnements libred pour pouvoir rentrer chez soi… Mais, je souhaite vous faire un retour sur la création, temporaire je l’espère, du rond point. En effet, d’ordinaire, je trouve les rond-points pratiques. Seulement, sur ce carrefour, c’est n’importe quoi ! Sa création ne fluidifie aucunement le traffic, bien au contraire !! Il est trop étroit, les gros véhicules passent très difficilement et engendrent des bouchons. Je ne vous parle pas des heures de pointe… Il est très difficile aussi de s’y engager lorsqu’on vient de la rue Lyautey ! C’est un vrai stress de l’emprunter! Et surtout, avez vous pensé aux piétons ??! Traverser le carrefour s’avère très dangereux, notamment pour des enfants qui rentreraient de l’école, entre autres, ou des personnes âgées. Mes fenêtres donnent sur le boulevard, vous n’imaginez pas le nombre de coups de freins et de klaxons que cela génère. Encore une fois, il est bien de penser aux cyclistes mais pas aux dépends des conducteurs, piétons et résidents. Merci de votre lecture Cordialement

par Gaëlle PARMENTELOT, le 27 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour Je me permets de vous donner mon avis concernant le nouveau giratoire au carrefour Foch Libération l’idée est bonne , la circulation est plus fluide Un point me semble délicat : pour les véhicules venant du boulevard foch et tournant à droite pour s’engager avenue du général leclerc , il y a un point délicat : celui du passage piéton sur lequel s’engagent ( souvent rapidement et sans regarder ) les clients sortant de la boulangerie Miller : il convient , là , pour l’automobiliste , d’être extrêmement vigilant , notamment en présence d’enfants ! Merci de me lire Cordialement

par Dominique THOUVENOT, le 27 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Je circule tous les jours sur l’axe Bd Maréchal FOCH – Bd Dr Cattenoz, souvent en vélo, parfois en voiture. Bravo pour la mise en place de la piste cyclable sur ce dernier. Cependant j’attire vivement votre attention sur 4 constats importants : 1/ Le Bd Maréchal FOCH est très emprunté par les vélos aux heures de pointe 2/ Le Bd Maréchal FOCH est DANGEREUX pour les vélos, notamment lors des dépassements de voiture 3/ La continuité des pistes cyclables Cattenoz – Rue Raymond Poincaré n’est PAS ASSUREE 4/ Les voitures roulent vite – TRES VITE – sur le Bd Maréchal FOCH D’où ces 2 suggestions pour améliorer la sécurité des cyclistes : a/ Assurer rapidement la liaison cycliste FOCH – Raymond POINCARE b/ Mettre en place un dispositif de ralentissement des véhicules Bd Maréchal FOCH Il y a urgence, nous frôlons l’accident tous les jours ! En vous remerciant pour votre initiative,

par Abaelle GERARD, le 25 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Je suis toujours content lorsqu’un aménagement pour les vélos se met en place. Cette nouvelle voie assure un peu plus de sécurité. Alors bravo ! En espérant en voir d’autre. Je pense notamment à la partie du boulevard des aiguillettes jusqu’au vélodrome, ce qui donne accès à la zone Roberval (idéal pour faire ses courses dans la voiture!). Je pense aussi à l’accès vers le centre ville en passant par l’avenue Leclerc, l’avenue de la libération. Merci!

par Olivier LESCOP, le 25 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je découvre, aujourd’hui le carrefour giratoire (Foch,Leclerc,Cattenoz). Première impression : 1)En tant qu’automobiliste rien à redire ( faire attention quand même aux usagers qui ont du mal à appréhender l’insertion dans les RP ainsi que la notion de priorite à gauche). 2)En tant que piéton, là le constat est beaucoup moins positif: En effet on n’ a plus la sensation de protection liée aux feux tricolores. Pour exemple, la traversée de Leclerc vers Lyautey implique de se garder à gauche des véhicules venant de Liberation et de Foch et à droite de ceux circulant dans Leclerc,tous ces véhicules ayant comme préoccupation première l’insertion ou le dégagement du rond point et donc beaucoup moins d’attention pour les piétons. En conclusion, fluidité de la circulation :oui, sécurité des piétons : à revoir

par Alain DAUGE, le 25 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je découvre, aujourd’hui le carrefour giratoire (Foch,Leclerc,Cattenoz). Première impression : 1)En tant qu’automobiliste rien à redire ( faire attention quand même aux usagers qui ont du mal à appréhender l’insertion dans les RP ainsi que la notion de priorite à gauche). 2)En tant que piéton, là le constat est beaucoup moins positif: En effet on n’ a plus la sensation de protection liée aux feux tricolores. Pour exemple, la traversée de Leclerc vers Lyautey implique de se garder à gauche des véhicules venant de Liberation et de Foch et à droite de ceux circulant dans Leclerc,tous ces véhicules ayant comme préoccupation première l’insertion ou le dégagement du rond point et donc beaucoup moins d’attention pour les piétons. En conclusion, fluidité de la circulation :oui, sécurité des piétons : à revoir

par Alain DAUGE, le 25 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je rejoins Jannik DREIER qui souligne le problème des passages pour toute la zone entre la coulée verte et le Boulevard Maréchal Lyautey. Ca rend cette zone quasi inutilisable à vélo (même sans remorque). (C’est également contraignant pour les coureurs)

par Jonathan PIERREL, le 22 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Résidant rue des coteaux, j’encourage la mairie dans ce projet de rond point avec piste cyclable. Il faut accélérer l’implantation des pistes pour faciliter la vie d’utilisateur comme moi et ma famille qui se retrouvrent trop souvent au milieu de la circulation automobile. Je préconise une sécurisation de la piste cyclable par l’ajout de barrière-trottoirs béton pour éviter que les voitures ne viennent se garer sur la piste ou l’empiètent.

par Julien MUNIER, le 20 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Il serait bien d’aménager une station Vélib au niveau de la mairie …..Ce qui permettrai de se rendre au travail en vélo.. Bien à vous

par Thierry DOUCET, le 18 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Piste cyclable : Septique au début, à l’usage, je trouve que l’idée de piste cyclable et de zone 30 boulevard du docteur Cattenoz est une bonne solution pour les usagers des vélos et la sécurité des automobilistes quittant les nouveaux types de stationnement. Même si la vitesse de 30 km/h n’est pas vraiment respectée, on devrait observer une baisse. Il faudra veiller aux bons respects du code de la route des cyclistes avec la présence de feux à l’avant et l’arrière des vélos notamment à la nuit tombée. Mise en place d’un giratoire : Cette création d’un giratoire carrefour Cattenoz/Libération/Foch/Leclerc/Lyautez est nécessaire pour la sécurité des piétons et automobilistes.

par Christophe GARLAND, le 17 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Merci pour cette piste cyclable supplémentaire. C’est une bonne idée d’avoir supprimé le stationnement en épis, qui était dangereux : automobilistes pouvant reculer sur un vélo. J’espère que la mesure sera pérenne, et que d’autres voies seront ouvertes.

par Raphael DALMASSO, le 15 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Une piste cyclable, pourquoi pas . Je ne suis pas cycliste et ne pense pas le devenir ( trop dangereux en ville même sur piste) . Mais pourquoi un rond-point onéreux ? Quelle corrélation avec la piste cyclable ? Vous évoquez la sécurité : argument fort discutable. Tout d’abord ce carrefour est-il particulièrement dangereux ? Combien d’accidents frontaux à déplorer ?J’habite Villers depuis 1968 et n’ai jamais entendu parler d’accidents fréquents à cet endroit Avec des feux tout le monde est sûr de passer à son tour alors qu’ un rond-point révèle souvent un axe plus fréquenté qui s’impose aux autres obligés d’attendre et qui prennent le risque de forcer le passage . Alors qu’on hésite à griller un feu surtout si caméra. La fluidité du trafic ? Même aux heures de pointe, ça reste très correct me semble-t-il ! Je ne suis donc pas favorable à un rond-point de plus .

par Françoise PARVAU, le 13 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je vais quotidiennement aux horaires de sortie de travail bd Cattenoz, Je n’ai encore pas vu de vélo emprunter la piste cyclable mais cela viendra peut-être… En juillet août pas de pb de stationnement malgré la perte de 2 emplacements sur 3. Attendons septembre et voyons où il faudra se garer pour aller chez le médecin, au laboratoire… et comment les livreurs , les soignants à domicile et les assistants de vie etc… vont faire. Le rond point est une excellente idée d’autant que la file tourne à gauche du bd Cattenoz est supprimée et très peu de voitures peuvent franchir le feu surtout quand le 1 er veut justement tourner à gauche. Dans pas longtemps une file « sauvage » va se mettre en place… avec tous les risques inhérents. Par contre quid de la cohabitation vélos / autos sur un rond point de cette ampleur : nombre de voies ? Des bonnes choses sans doute mais pas toutes… à suivre

par Pascale FERY, le 5 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Etudiante à Polytech Nancy et résidant boulevard du maréchal Foch, je traverse, depuis 4 années maintenant, 4 fois par jour le carrefour où a été installé le giratoire. J’ai pu tester le nouveau giratoire la semaine passée et trouve que la circulation est grandement fluidifiée. Avant, les automobilistes se dégaraient sans faire attention aux vélos. Ce souci ne s’est pas reproduit depuis. Le giratoire permet également de limiter les arrêts au croisement. Je trouve cependant que la mesure du 30 km/h boulevard Cattenoz est excessive. La rue est droite et la majorité du trafic se fait dans la même direction. Rouler à 30 km vient, selon moi, à l’encontre des bénéfices apportés par le giratoire. En effet, l’un fluidifie la circulation alors que l’autre vient le ralentir. De plus, cette vitesse ne permet pas aux voitures de doubler les vélos suffisamment rapidement et ces dernières se rabattent souvent trop près devant les cyclistes ( n’ayant pas la possibilité de piler) qui doivent freiner fortement au risque de rentrer dans le véhicule de devant. Je trouve cela très dangereux et très agaçant. En somme, je trouve que l’installation du giratoire est une bonne chose mais qu’une limitation de vitesse à 50 km/h éviterait de nombreux soucis pour les cyclistes. J’espère mon avis sera pris en compte dans vos décisions. Reste maintenant à attendre la rentrée afin de voir si, aux heures de pointes où habituellement les voitures se succèdent sur des dizaines de mètres, la situation s’améliore … En attendant, merci pour les efforts que vous fournissez pour améliorer la circulation des transports propres.

par Jeanne BOMBARDELLI, le 30 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je trouve ce rond-point très pertinent et il fluidifie grandement la circulation. J’y passe plusieurs fois par jour et j’apprécie énormément. Il faudra voir ce que ça donnera en période de pointe quand tout le monde sera rentré mais pour l’instant c’est un progrès énorme …! Bravo pour l »idée et le projet ! Je ne suis pas cycliste mais je trouve aussi judicieux d’avoir mis une piste cyclable dans chaque sens boulevard Cattenoz car la place est disponible et c’est plus sûr. Merci de développer ces politiques pour notre ville

par Jacques THEVENOT, le 28 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, Tout d’abord je vous félicite pour l’intérêt accordé aux cyclistes en ville dont je fais partie. Je souhaiterais vous faire part de quelques remarques concernant le giratoire mis en place. J’habite rue de la république et depuis la mise en service de ce rond point, j’ai un très long temps d’attente au stop du bout de ma rue, qui devient presque dangereux, quand je sors côté rue de Général Leclerc. Ce sens giratoire, à mon avis facilite effectivement la circulation des voitures mais le flux constant de circulation est très pénalisant pour les cyclistes souhaitant s’engager dans une rue et également pour les piétons souhaitant traverser. Je pense tout particulièrement aux personnes âgées qui se rendent à la boulangerie et qui vont rencontrer des difficultés évidentes à traverser au niveau de ce sens giratoire. Je vous remercie pour l’intérêt accordé à mes remarques, cordialement M Serrière

par Renaud SERRIERE, le 27 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

A ce carrefour , très fréquenté par des personnes de tout âge et à toute heure … enfants se rendant à l’école , personnes se rendant à la boulangerie , à la banque (BNP – Caisse d’Epargne ) , au laboratoire d’analyses médicales , à la pharmacie … souvent des personnes âgées , les feux tricolores étaient une garantie pour eux de traverser en toute sécurité … et je ne parle même pas des personnes handicapées J’y suis passée ce matin … et j’ai été effarée en voyant les automobilistes profiter de l’absence de feux pour ne pas ralentir , en coupant « le fromage » du rond-point … nombreux carambolages en perspective , quant aux piétons (et aux cyclistes ) .. il risque d’y avoir des dégâts .. wait and see . Je ne comprends pas cette « initiative  » … J’en profite aussi pour dire que j’avais envoyé un mail à la mairie (resté sans réponse), après y être passée pour me renseigner (poliment) et » accueillie » fraîchement je dois dire par la personne à qui j’ai eu affaire .. « circulez, y a rien à voir  » (en gros ) , en ce qui concerne l’enlèvement des ordures (divisé par 2 , une fois / semaine … nettement insuffisant …tout le monde n’a pas un jardin pour y faire un compost , ni la place en appartement pour stocker ses poubelles … idem pour le ramassage des hétérogènes annulé en mars dernier et reporté en mars prochain ! là aussi , risque de poubelles et de dépôts sauvages .. j’espère me tromper . Merci de m’avoir lue, villaroise et contribuable depuis 33 ans .

par Marie GODFROY-JACQUEMIN, le 25 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Résident. Excellente idée à mon avis pour la circulation, le stationnement des véhicules à roues. On pourrait souhaiter la même faveur pour la circulation piétonne : Confort, propreté et sécurité des trottoirs. Privés de transport en commun, ils sont empruntés par de nombreux seniors +++. Une autre idée pour les voies parallèles (ex. rue du Léomont)… ne pourraient-elle pas être aménagées à l’exemple de la rue des 3 Epis ?

par Marie-Thérèse MOESSNER, le 13 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Nouveau stationnement impeccable et plus sécurisé. Merci

par ANONYME, le 13 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Habitant à Villers les Nancy, j’utilise les commerces du quartier. Merci de penser au boulevard de Baudricourt en le passant à 30km/h et les pistes cyclables sur la route.

par Alfredo SANTOS, le 13 août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Nous habitons au 18 boulevard cattenoz, Je n’ai rien contre la piste cyclable mais nous avons perdu beaucoup de places de stationnement à cause d’elle, en plus il n’y a pas beaucoup de cyclistes qui l’emprunte. Votre zone a 30 km/h n’est absolument pas respecté, les voitures continuent à foncer comme avant , mettre des ralentisseurs serait une bonne solution et cela empêcherait aussi les « rodéos « des motos cross et des buggy . Nous sommes nouveaux habitants propriétaires à Villers-lès-Nancy et je ne pensais Pas que ce fléau de rodéo pouvait Exister. Dans l’attente d’une réponse Cordialement

par Éric DESVERNES, le 1er août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’utilise le vélo tous les jours pour me rendre au travail et pour amener mon enfant chez l’assistante maternelle. J’emprunte le Boulevard de Cattenoz tous les jours dans les deux sens – je salue donc la création de la piste cyclable dans le deuxième sens ! Néanmoins pour rejoindre le Boulevard de Cattenoz depuis Villers village je suis actuellement obligé de prendre l’Avenue du Général Leclerc (très passante et sans piste cyclable, avec traversée du Boulevard des Aiguillettes). En effet, la coulée verte, bien que piste cyclable sur le papier, n’est pas accessible aux vélos avec remorque pour enfants : les barrières en entrée et en sortie ne me permettent pas de passer, elles sont trop proches et nécessitent des virages trop serrés. (J’ai testé, même en descendant du vélo je suis resté coincé dans le virage, et j’ai du dételer la remorque pour en sortir.) Malheureusement cette construction est presque systématique sur la commune pour les pistes cyclables « dédiées » (qui ne sont pas à coté d’une « route voiture »). Ces pistes ne sont donc pas utilisables en pratique pour tous types de vélos (vélo avec remorque, vélo cargo, tandem, …), bien qu’elles sont recensées sur le plan de la métropole comme pistes cyclables. Pourquoi ne pas remplacer ces barrières par des poteaux (comme c’est le cas sur la piste entre le collège Chepfer et Clairlieu) ? J’espère que ces remarques pourront prochainement être prises en compte, merci par avance.

par Jannik DREIER, le 1er août 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je sais que la mode est aux pistes cyclables, mais il faut arrêter cet intégrisme cyclophobe qui consiste à comparer quelle ville a le plus de Km de piste un peu comme celui qui à la plus longue. Sortir d’un stationnement ou devoir faire un créneau dans une piste cyclable ????? Ne serait il pas mieux de mettre la piste entre le trottoir pour piéton et le stationnement comme cela se fait partout en Europe du Nord ? Le bd Cattenoz est assez large pour que les automobilistes respectent le code de la route et l’écart lors d’un doublement de cycliste. Pas de problème, passons à 30 Km/h les cyclistes pourront dépasser les voitures. Au fait, combien de cycliste passe par jour ? je pense que l’on devrait leur faire payer un péage pour couvrir les frais d’aménagement des pistes cyclables Mes amitiés à tous

par Jean-Marie CUNAT, le 31 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Très bonne idée d’avoir ajouté cette piste cyclable qui manquait. Pour continuer d’améliorer notre environement : – prolongement de la piste sur le bvd maréchal Foch (pourquoi pas le rendre à sens unique ?) – il faut utiliser l’espace gagné par le changement de stationnement pour y planter des arbres qui manquent dans ce quartier.

par Jonathan Pierrel, le 31 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

J’utilise mon vélos tous les jours pour travailler et amener mon enfant à l’école, donc forcement je suis contente de cette nouvelle initiative. il faudra voir ce que cela donne avec le giratoire. Il manque à mon sens un sas de sécurité pour les vélos avec un feu dédié au vélos au croisement cattenoz et France Lanord pour pouvoir empreinter la coulée verte. Pour être en sécurité je suis obligé de monter sur le trottoir en amont du carrefour. et il manque un batteau à la sortie de cette coulée verte au carrefour boulevard lyautey /rue Maurice André. Merci

par Laurence BOULANGER, le 31 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Bonjour, jusqu’à quelle date cette piste cyclable expérimentale est elle censée exister? Je ne suis pas contre les vélos ni les efforts pour l’écologie. Malheureusement, tout le monde n’a pas la possibilité d’utiliser ce moyen, pour se rendre au travail, ou récupérer les enfants par exemple! Par contre, durant le mois de juillet, mon temps de trajet à été doublé par cette piste cyclable! Plus de temps avec un moteur qui tourne, des bouchons et donc de la pollution! Et durant toutes ces semaines, je n’ai jamais croisé le moindre vélo!!! Et ce peu importe l’horaire! Je me pose donc la question du bien fondé de cette piste cyclable !

par Pascale, le 31 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Monsieur le Maire, Je n’utilise pas les pistes cyclables du boulevard Cattenoz mais je trouve que c’est une excellente idée d’en avoir prévu une seconde qui à mon avis peut avoir, elle aussi, un certain succès, quand il s’agit de la sécurité des usagers. Mais pourquoi doit-on , plus que jamais, subir les rodéos à moto, narguant les 30km/heure. Vitesse qui devrait d’ailleurs, être respectée par tous. Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’assurance de ma considération distinguée.

par Annic DAUDIGNY, le 29 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Sympa de permettre aux citoyens de s’exprimer ! Circulant souvent à vélo, j’ai accueilli avec plaisir les voies cyclables du Bld Cattenoz. Le rond point peut permettre de fluidifier ce carrefour et peut-être à moyen terme de le rendre un peu moins triste. Si la piste cyclable est pérennisée, il serait intéressant qu’il y ait d’un côté une double voie dédiée aux voitures et de l’autre côté de la route, entre les places de stationnement et le trottoir dédié aux piétons, une double voie pour les vélos comme on le voit beaucoup à l’étranger ou à Nancy Rue Jeanne d’Arc entre la rue de la Commanderie et la place de la Croix de Bourgogne. Les pistes cyclables qu’on voit sur la métropole, représentées par un simple marquage au sol entre les voitures qui circulent et les voitures en stationnement sont très dangereuses pour les vélos, d’autant plus quand on circule avec des enfants. Elles servent de voie de stationnement express en double file pour les voitures et exposent les vélos à de graves accidents liées aux ouvertures brutales de portières… Bravo et merci pour cet aménagement,

par Antoine CANTON, le 29 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Concernant la nouvelle piste cyclable, dans le sens Vandœuvre/Laxou, pourquoi l’avoir fait, sachant que celle existante dans le sens Laxou/Vandœuvre, n’est pratiquement pas utilisé. Et pour la première fois lundi 27 aout ou je vois un vélo sur la piste, le cycliste, n’utilise pas le bon sens, il utilise la piste sens Vandœuvre/Laxou, alors que celui-ci venait de la direction Laxou, donc moins de place sur les voies pour les voitures pour rien à mon avis et en plus les cycliste qui demande tellement d’accès pour eux, ne respectent absolument pas les règles. Par contre, rien n’est fait contre les nuisances des scooters, quads et motos sans casque qui déambule sur le boulevard avec un vacarme incessant les soirs ou weekend. En plus, depuis le marquage des nouveaux stationnement le long des trottoirs, qui est tout à fait légitime et bien pensé, l’ancien emplacement de l’arrêt des bus avec haut trottoir dans le sens direction vers Laxou, des pickup ou 4×4 se garent à cet endroit, qui n’est pas une aire de stationnement, et pas de verbalisation, alors que je sens bien que les voitures, elles seront verbalisées dès le moindre faux pas. Pour moi cette 2 ème piste cyclable n’était pas nécessaire à Villers, la preuve Vandoeuve à fait marche arrière et cherche d’autres solutions, pour une cohabitation cohérente et harmonieuse, car tous les problèmes ne viennent pas des automobilistes, il y a beaucoup de personne en vélo qui se croit les rois du monde. Merci d’avoir donné la parole à tout le monde.

par Béatrice BORDE-RICHARD, le 28 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Pourquoi suivre la mode? Mais si le but est de pourrir la vie des automobilistes, il faut continuer… J’emprunte le bv Cattenoz depuis des années, sans jamais avoir remarqué la piste cyclable existante! Je n’y ai d’ailleurs que rarement vu des cyclistes. En créer une nouvelle pourquoi pas, mais mettre la limitation de vitesse à 30km/h, non merci. Le boulevard, rectiligne et en pente descendante est il accidentogène à 50km/h? Ou sont les statistiques? Noter que les épis « restent inutilisés à 60% » c’est peut être le cas l’été, en dehors des heures de pointe. L’hiver devant la pharmacie ou le laboratoire ce n’est pas pareil. Vous pensez fluidifier la circulation, en supprimant la voie, pour ceux qui veulent tourner à gauche, cela ne ferra qu’augmenter la queue au carrefour. Privilégier les déplacements à vélo, OK, essayez d’aller travailler à Ludres à bicyclette ou en transport en commun et racontez moi votre odyssée. J’ai subis l’aménagement provisoire du bv de l’Europe à Vandoeuvre, (heureusement qu’il n’a pas duré), mais n’y a-t-il pas meilleure utilisation de l’argent des contribuables?

par Didier DAURES, le 28 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Moi-même cycliste au quotidien je trouve ce projet très intéressant. Les pistes cyclables sont sécurisées ce qui est primordial, car bien souvent nous nous trouvons à circuler sur des pistes à contresens des voitures qui ne nous voient pas. Rien de mieux donc, que des pistes cyclables entièrement dédiées. J’habite au 3 boulevard Cattenoz et trouve également le nouveau mode de stationnement beaucoup plus sécurisé. Ma voiture ne dépasse plus sur la chaussée. Par contre, mes voisins et moi même trouvons inadéquat d’avoir mis toutes les places de stationnement devant les deux résidences du 1 et 3 boulevard Cattenoz en « arrêt minute » car cela réduit nos possibilités de stationnement ainsi que pour nos invités. Nous n’avons pas tous la chance d’avoir un garage! D’autant plus qu’il n’y a pas besoin de tant de place en arrêt minute?!! Deux suffiraient non?? Ou alors il faudrait dédier les places devant le laboratoire Avenue et la libération en « arrêt minute » plutôt que celles du boulevard Cattenoz utilisées par les habitants des résidences. D’autant plus que le laboratoire a un parking privé pour ses clients et livraisons. Donc pourquoi nous priver de tant de places qui, depuis le début de l’expérience, sont majoritairement inoccupées…Merci pour votre retour,

par Noémie SCELLIER, le 28 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Ce réaménagement du boulevard Cattenoz est une excellente nouvelle pour renforcer la présence des cyclistes mais ils sont grandement insuffisants pour : augmenter significativement le sentiment de sécurité des cyclistes néophytes, réduire la vitesse excessive de nombreux automobilistes Les carrefours ne peuvent physiquement pas être réaménagés en faveur des cyclistes avec des pots de peinture, ce qui ne change pas la situation par rapport à l’état initial. Cette expérimentation doit donc s’inscrire dans le cadre d’un réaménagement global du quartier, faisant une belle place aux aménagements cyclables continus, rapides et sûrs, dans le cadre d’un plan de mobilité métropolitain retravaillé.

par Hadrien FOURNET, le 27 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Difficultés de stationnement les jours de semaine liées à la diminution du nombre de places sur le boulevard Cattenoz et au fait qu’au niveau des numéros 5/7/9 les emplacements sont occupés très majoritairement par les employés d’ENEDIS qui n’utilisent pas le parking privé dont ils disposent dans l’enceinte de leur entreprise. Tenter de faire respecter les limitations de vitesse par des contrôles réguliers

par Odette LECLERCQ, le 27 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Pour compenser la diminution du nombre de places de stationnement, demander à ENEDIS d’imposer à son personnel l’usage de LEUR parking (difficulté d’accès au cabinet médical du 9 bd Cattenoz)
Edicter une règle n’a de sens que si elle est respectée…le 30 km/h sera rarement respecté ( le 50km/h ne l’étant déjà pas!!!) si des ralentisseurs de vitesse (type coussins berlinois) ne sont pas installés sur le boulevard et si des contrôles radar ne sont pas effectués y compris le weekend.
Rappeler la vitesse maximale par un marquage au sol.

par Brigitte BARRIOS, le 27 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Je suis pour le développement des pistes cyclables, cependant celle qui vient d’être installée bd Cattenoz me semble dangereuse pour la circulation des vélos et des voitures. De plus je suis très mécontente des places de parking limités à 20 min devant chez moi. J’ai acheté un appartement à cet endroit en me disant que je pourrais me garer facilement et maintenant ce n’est plus le cas. Qu’il y ai 1 ou 2 places limités c’est une chose mais la c’est trop ! Je ne suis pas là seule résidente du 1 et 3bd de Cattenoz à être en colère. Mr le Maire que diriez vous de ne pas pouvoir vous garer devant chez vous ?

par Lisa NOIRET, le 27 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Habitante au 1 boulevard du docteur cattenoz à Villers lès nancy, je découvrelundi cette nouvelle piste cyclable en marquage jaune, donc temporaire pour le moment, très bien. Ce qui est dérangeant, ce sont les stationnements en créneaux qui ont remplacé les stationnements en épi et qui réduisent très très fortement le nombre de places proposées… MAIS ce qui est ABERRANT, c’est que TOUTES les places soient désormais proposées en ARRET MINUTE !!! On se fiche donc des résidents de la résidence au 1 et 3 du boulevard cattenoz !!? Pensez- vous que nous bénéficions tous d’une place privative ou d’un garage dans les sous- sols ? Détrompez- vous, ce n’est pas le cas et ce n’est pas faute de chercher! Il y a environ 85 appartements dans cette résidence à deux immeubles, dont beaucoup d’occupants possèdent une voiture, et 14 places de stationnement restantes désormais proposées (4, rue du leomont, 3 rue de la libération et 7 boulevard cattenoz le long du square)! Ces places sont toutes occupées dans l’année et une grande majorité des places en épi l’étaient aussi!! Comment allez vous répondre à ce besoin des résidents ? Je me dit que cette mesure n’a pas été prise sans études et réflexion en amont… Mais si ces études ont existé, ont dû être oubliés certains points importants : en effet, les mois précédents, plus de places sont restées libres car beaucoup moins de personnes (notamment des étudiants) dans la résidence en raison du contexte sanitaire. Puis depuis mi juin, on peut y ajouter la raison des départs en vacances… Mais à compter de septembre, comme tous les ans, la presque majorité des places est occupée et ce par nous, résidents. Le laboratoire possède son propre parking et la pharmacie a, sans doute besoin, d’une ou deux places en arrêt minute et pas 10!!! Comme c’est le cas depuis lundi 20. Les résidents des 1 et 2 boulevard cattenoz se sentent complètement oubliés et dénigrés face à cette nouvelle proposition ! C’est bien de vouloir proposer des pistes cyclables, mais tout le monde ne peut se passer de sa voiture! Vous ne pouvez nier à ce point les résidents ! Merci pour votre lecture ainsi que votre future réponse et une réévaluation de cette situation

par Gaëlle PARMENTELOT, le 22 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

Résidente 23bd du dr cattenoz, 7 places devt l immeuble tj occupées pendant l année scolaire et notamment lors des activités du centre social du placieux et du gymnase. Aujourd’hui..3 places !!invraisemblable !! Quelle logique pour les résidents permanents!!

par Dominique ELOY, le 21 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

La file d’attente des automobiles jusqu’au feu du croisement transformé en une voie unique s’agrandit très rapidement, empêchant les autres véhicules venant des rues perpendiculaires, de s’engager dans le boulevard ainsi que les riverains de sortir de leurs résidences. Tout ce bouleversement pour quelques rares vélos…Ce projet intervient de plus au mois de juillet. Nous craignions qu’à la rentrée, les effets négatifs se fassent davantage sentir. Certes, l’idée de favoriser le vélo comme moyen de déplacement est intéressant mais il ne faut pas oublier que nous n’avons pas la chance de travailler à cinq cent mètres de chez soi. Loin d’être contre le principe écologique, la ville ne peut néanmoins pas se transformer radicalement en campagne. Les automobilistes venant des villes ou départements voisins ou devant traverser la ville pour aller travailler, s’engouffrent dans d’interminables bouchons. Les entreprises ne peuvent pas se passer de leurs fourgons pour transporter matériel et matériaux. Bref, les joies du vélo paralysent l’autre monde actif et entraînent de nombreuses crises d’impatience et exacerbent la nervosité des gens prisonniers des files de voitures. il convient par ailleurs de mentionner l’imprudence des cyclistes et auxquels il serait urgent de rappeler les règles de base du code de la route. Ils ne respectent pas les feux tricolores, traversent un carrefour sans même regarder, monopolisent les trottoirs, les passages protégés, les voies réservées aux bus, tramway et automobiles. Les voies qui leur sont réservées ne semblent pas leur suffire. Rappelons que pour la sécurité de tous, le respect de l’autre est sans aucun doute l’un des fondements.

par Jean-Charles BLESCH, le 20 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.

La proposition figurant dans le document relatif au « plan vélo » de la métropole appelle de ma part des observations et des propositions. La vitesse limitée à 30 km/h sur la boulevard Cattenoz n’est pas réaliste s’agissant d’un axe très fréquenté. Cette mesure conduira les usagers à se reporter sur le boulevard de Baudricourt. La création d’une piste cyclable dans le sens Vandoeuvre Laxou est souhaitable, de même que la modification des dispositions relatives au stationnement. Sur ce point, la modification (longitudinal au lieu de « l’épi ») va réduire le nombre de places disponibles, ce qui est à prendre en compte, sachant que contrairement à ce qui est écrit la pression du stationnement est importante boulevard Cattenoz et dans les rues adjacentes, du fait de l’importance des besoins des personnels ENEDIS. En effet, le parking privé n’est pas suffisamment utilisé par les personnels d’ENEDIS. De plus, les livraisons quotidiennes et nombreuses devant l’entrée d’ENEDIS génèrent le stationnement de véhicules au droit de l’entrée, ces véhicules stationnant sur la piste cyclable Laxou-Vandoeuvre, et le plus souvent en contre-sens. Il conviendrait impérativement de matérialiser un emplacement réservé « livraisons » à hauteur du portail d’entrée d’ENEDIS. A hauteur du n°9 boulevard Cattenoz se trouvent 2 cabinets de professionnels de santé, il conviendrait de placer à cet emplacement 2 places « réservés handicapés » pour faciliter l’accès des patients, la place existante à proximité pourrait être supprimée. Si on veut limiter la vitesse sur le boulevard Cattenoz, un marquage de l’axe par une bande continue (sauf aux carrefours) pour dissuader le dépasseur de véhicules particulièrement dans le sens Vandoeuvre-Laxou, peut apporter une sorte de sécurité. Concernant les pistes cyclables, il faudra dissuader les cyclistes d’utiliser les trottoirs, ce qui se pratique actuellement et peut entrainer des accidents au droit des sorties d’immeubles pour les piétons. Enfin, si la création d’une nouvelle piste cyclable est souhaitable, il conviendrait de réaliser la continuité d’itinéraires cyclables sur Villers en direction de Nancy Je vous remercie de votre attention.

par Gérard Jacquemin, le 15 juillet 2020

Votre contribution a bien été prise en compte et sera traitée au cours des restitutions collectives.